Projet médical

En 2012, le CHIC Alençon-Mamers s’est doté d’un nouveau projet médical. Il vise à définir, pour les 5 ans à venir, la stratégie de réponse de l’établissement aux défis qui l’attendent dans l’accomplissement de sa mission de service public hospitalier.

L’axe structurant du projet médical est l’affirmation du CHICAM dans son double rôle d’hôpital recours de son territoire de santé et d’hôpital de proximité de son bassin de vie.

Le projet médical 2013-2018 prévoit 4 investissements prioritaires :

  1. La rénovation et le regroupement du pôle mère-enfant
  2. La réorganisation architecturale des soins critiques à proximité de la réanimation
  3. L’extension des capacités en hémodialyse
  4. La modernisation du laboratoire

Le projet médical 2013-2018 comporte 6 orientations.

Orientation 1 : Un établissement qui formalise un projet médical ancré sur des valeurs partagées

Le CHICAM pose le principe fondateur de respect des valeurs de service public : égalité d’accès à tous, continuité de la prise en charge, primauté de l’intérêt général.

Orientation 2 : Un établissement qui s’engage à assurer ses missions et les assume

Orientation 3 : Un établissement qui optimise le parcours du patient de l’entrée à la sortie de l’hôpital

Le CHICAM va se lancer dans des réorganisations de ses services, pour aller vers plus de fluidité du parcours patient. Le Service d’Accueil des Urgences (SAU) doit se recentrer sur sa mission première d’accueil et d’orientation des patients en urgences. Des alternatives à l’entrée en urgences seront développées, et une meilleure gestion des lits sera organisée grâce au développement d’une meilleure communication interne et externe. Un service de médecine polyvalente regroupera plusieurs spécialités actuelles ce qui devrait permettre de développer les consultations spécialisées.

Orientation 4 : Un hôpital performant qui cible l’efficience pour évoluer et croître

Pour atteindre cet objectif, l’hôpital s’engage à :

Orientation 5 : Un hôpital qui créé et maintient un milieu de travail sain et attractif

Pour répondre à cette exigence, l’hôpital va développer une politique de promotion de la santé pour ses agents, approfondir ses coopérations avec le CHU et les établissements du territoire et se positionner en tant qu’hôpital formateur.

Orientation 6 : Un hôpital qui fait preuve de toutes les caractéristiques de la performance dans les domaines de la qualité, de la sécurité des soins et qui satisfait les attentes des usagers

Pour ce faire, l’hôpital va se doter d’une meilleure structure de pilotage de la qualité. Elle veillera à inscrire la qualité dans la pratique quotidienne du personnel hospitalier. Les axes prioritaires de la qualité seront : la lutte contre les infections nosocomiales, la bonne tenue du dossier patient, la prise en charge de la douleur, de la dénutrition et de la fin de vie. Le Comité d’Ethique, nouvellement créé, aura une place importante pour toutes les questions complexes de la prise en charge renvoyant à une position morale dans le respect de la Loi.



Télécharger le projet médical au format PDF.

Dernière mise à jour : 11/09/2018 - 08:58